Week-end en chalet dans les Laurentides

Nous avons pu récemment profiter d’un long week-end dans les Laurentides ! Le lundi 1er juillet était férié afin de célébrer la journée du Canada. Mais à Montréal, pour éviter de fêter la nation canadienne, c’est surtout la journée du déménagement et nous en avons profité pour fuir la ville ! Avec Solveig, Rudy et Hugo nous avons décidé de louer une voiture et un chalet pour trois jours.

L'équipe au complet. De gauche à droite : Solveig, Rudy, Hugo, Alex et Marion
L’équipe au complet. De gauche à droite : Solveig, Rudy, Hugo, Alex, Marion et Djack.

Le samedi matin, quelques péripéties se sont dressées devant nous. Solveig et Rudy ont manqué le bus et ont été arrêtés par la police dans le taxi car ils ne portaient pas de ceinture. Ils ont tout de même évité le « ticket » (= une amende au Québec). Nous, nous avons eu une petite dispute avec un agent de la STM (la TAN ou la RATP ici) parce que Djack n’était pas dans une cage fermée à double tour mais seulement dans un sac… Enfin, nous sommes arrivés en retard à l’agence de location de voiture. Conséquence, plus de voiture de disponible ! Nous avons donc été surclassés et nous sommes partis en Jeep Patriot toute neuve vers la Minerve ! C’est un petit village situé à 2h au Nord de Montréal près de la réserve faunique de Papineau-Labelle. Comme tous les villages au Québec, il est coincé entre des lacs et de la forêt. Le bourg correspond au croisement entre deux routes avec quelques commerces et puis c’est tout.

Notre Jeep Patriote
Notre Jeep Patriot
C'est parti pour l'aventure !
C’est parti pour l’aventure !

Notre chalet était proche du Lac à la Truite que Djack a choisi de tester immédiatement après notre arrivée ! Impossible de lui faire entendre raison et de le faire revenir. Heureusement que Rudy a pris sa meilleure planche et est parti le récupérer. C’était un bon remake d’Alerte à Malibu !

Rudy à la rescousse !
Rudy à la rescousse !

Pour en revenir à l’hébergement, c’était un joli chalet assez typique avec 3 chambres, un grand salon avec une cheminée, une cuisine et une large table en bois. Dehors dans le jardin, un barbecue, un ponton, quelques barques et un pédalo ont complété notre petit paradis !

Le salon du chalet
Le salon du chalet
La cuisine
La cuisine
Le jardin et le Lac à la Truite
La terrasse, le jardin, le ac et Djack attaché pour ne pas qu’il retourne dans l’eau
The new season of "Cottage in the woods" began !
The new season of « Cottage in the woods » began !

Un endroit parfait ! Si parfait que des monstres y ont élu domicile : les MARINGOUINS ! Des suceurs de sang ! Bref, des moustiques !! Ils étaient aussi nombreux que des touristes sur la plage de la Baule un 15 août ! Impossible de se promener en forêt le samedi après midi. Nous avons tenté mais ils étaient plus nombreux et plus forts ! La pluie étant en plus de la partie, nous avons préféré profiter du chalet avec un bon feu dans la cheminée et une partie de Colons de Catane. Avec un tour de barque pour Alex et Rudy puis des pommes de terre cuites dans les braises pour le repas, finalement on s’en est plutôt bien sorti.

Spielberg et Cameron après une prise.
Spielberg et Cameron après une prise.
Alex était le dernier à tenter de braver les moustiques lors de notre promenade.
Alex était le dernier à tenter de braver les moustiques lors de notre promenade.

Le lendemain, les vampires sont restés couchés. Et armés du D15, notre anti-moustique qui te tue avant de te faire piquer tellement c’est chimique, nous nous sommes rendus dans la réserve faunique de Papineau-Labelle. Nous avons pu nous pique-niquer sur la plage et nous promener dans la forêt sous un joli soleil. Djack était ravi et a largement profité de la balade ! Nous avons même vu deux biches.

En route vers la réserve faunique de Papineau-Labelle !
En route vers la réserve faunique de Papineau-Labelle !
Petite pause dans la forêt
Petite pause dans la forêt
Jolie plage pour dîner
Jolie plage pour dîner
Jolie plage pour jouer avec sa GoPro
Jolie plage pour jouer avec sa GoPro
Pique-nique dans la réserve de Papineau-Labelle
Pique-nique dans la réserve de Papineau-Labelle
Promenons nous dans les bois
Promenons nous dans les bois !
Biche, ho ma biche !
Biche, ho ma biche !
Alex a la poursuite des biches !
Alex a la poursuite des biches !
Alex qui n'a pas réussi à les attraper.
Alex qui n’a pas réussi à les attraper !

De retour au chalet, nous sommes montés tous les 5 dans la barque pour un tour sur le lac à la truite. Puis, nous avons terminé notre soirée par un barbecue, des chamallows grillés et du light painting dans le jardin.

Laisser faire les pro !
Laisser faire les pro !
Détente dans le salon
Détente dans le salon
Mais qu'est-ce qu'il  fabrique mon maître dehors ?
Mais qu’est-ce qu’il fabrique mon maître dehors ?
Préparation du feu de camp.
Préparation du feu de camp.
Guimauves grillées comme dessert.
Guimauves grillées comme dessert.
Light painting !
Light painting !
O Canada ! copyright Rudy&Alex Inc
O Canada ! copyright Rudy&Alex Inc

Le dernier jour, nous avons choisi de profiter du jardin et du lac avec le pédalo. Avant de partir, nous avons fait quelques parties de cartes enflammées sur la terrasse et le dîner (le déjeuner en France pour ceux qui ne suivent pas !) nous a permis de finir ce super week-end loin de la ville !

Spaghetti à rallonges
Spaghetti à rallonges
Parties de Uno.
Parties de Uno.
Fin d'un bon weekend !
Fin d’un bon weekend !

Marion.

La réserve faunique de Papineau-Labelle

3 commentaires à propos de “Week-end en chalet dans les Laurentides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*