Dans Boston, suivons la ligne rouge !

Alors que l’hiver se fait fortement sentir pour nous pauvres petits Français de l’ouest, je vais revenir sur notre week-end de trois jours début septembre près de Boston avec Solveig et Rudy. 

 

Samedi 31 août au matin, nous sommes donc partis vers la frontière américaine. Cette super idée n’était d’ailleurs pas uniquement la nôtre car nous avons attendu près de 1h30 dans les embouteillages avant de passer la douane. Après une photo pour la CIA, la vérification de nos empruntes, quelques questions pour savoir où nous allions et un petit paiement de 6 dollars, nous avons repris la route. Nous sommes arrivés à Boston en tout début d’après midi.

Quelques bouchons...
Quelques bouchons…

Pour visiter la ville, nous avons décidé de suivre le Freedom Trail. C’est une ligne rouge qui permet aux touristes de découvrir les principaux monuments et hauts-lieux de la ville, sur plusieurs kilomètres. Nous avons ainsi commencé par le Boston Common, le plus ancien jardin public des États-Unis et la Massachusetts State House, le siège du gouvernement fédéré de l’État du Massachusetts.

Alex dans le Boston Common
Alex dans le Boston Common
Marion devant la Massachusetts State House
Marion devant la Massachusetts State House
Rudy, Solveig et Alex
Solveig, Rudy et Alex

Puis nous sommes pour entrés dans le Granary Burying Ground, le troisième plus vieux cimetière de la ville. Plusieurs personnalités de la guerre d’indépendance des États-Unis y reposent, ainsi que trois signataires de la Déclaration d’indépendance.

Il ne faudrait pas que Djack se soulage sur une pierre dans le cimetière
Il ne faudrait pas que Djack se soulage sur une pierre dans le cimetière
Granary Burying Ground
Granary Burying Ground
Toujours un petit drapeau !
Encore un petit drapeau !

Nous avons continué vers la Old Corner Bookstore (1718) et la Old State House (1713), pour passer sur le lieu du massacre de Boston du 5 mars 1770, un des théâtres de l’opposition entre les colonies britanniques en Amérique du Nord et la Grande-Bretagne, qui aboutira en 1775 à la Révolution américaine et à la guerre d’indépendance (merci wiki !).

Mais qui se cache ?
Mais qui se cache ?
Old State House
Old State House
Attention, y a un drôle de type !
Attention, y a un drôle de type !
Mariée avec ses demoiselles d'honneur
Mariée avec ses demoiselles d’honneur
L'air de Boston ne convient pas à tous le monde
L’air de Boston ne convient pas à tout le monde

Un peu plus loin, il y a le Quincy Market, un bâtiment qui abrite les anciennes halles de Boston. C’est l’un des endroits les plus animés de la ville. On y trouve de nombreux restaurants avec des cuisines très variées qui donne à la fois très envie et pas du tout. C’est lieu surprenant !

Quincy Market
Quincy Market
A l'intérieur du marché
A l’intérieur du marché
Au centre du marché
Au centre du marché
Quelques fruits
Quelques fruits
Quelques friandises
Quelques friandises

Nous avons continué dans le North End. C’est le quartier le plus ancien de la cité, puisqu’il est habité depuis 1630. Il a vu passer de nombreux immigrants : des Irlandais et des Juifs, puis des Italiens.

Downtown
Downtown
Un pub irlandais
Un pub irlandais
North End
North End

Après un petit tour sur le Charlestown Bridge, nous avons préféré rebrousser chemin pour écouter nos ventres qui criaient famine et nos pieds ne voulaient plus avancer. C’est ainsi que de retour dans le quartier italien, nous avons dégusté un délicieux plat de pâtes au homard, à la truffe et au vieux cheddar. Hummmmm !

Boston, port de la Nouvelle-Angleterre
Boston, port de la Nouvelle-Angleterre
Le restaurant que nous avons choisi.
Le restaurant que nous avons choisi.
Pâtes au homard et à la truffe !
Pâtes au homard et à la truffe !
Délicieux !!!
Délicieux !!!

Enfin, un petit passage sur le waterfront avec un feu d’artifice et cette journée de visite fut complète. Direction l’hôtel à quelques minutes du centre, où il a fallut cacher Djack dans un sac pour ne pas se faire repérer car c’était interdit au chien.

Marion

Encore un tout petit drapeau !
Encore un tout petit drapeau !
Petite bible de secours dans la table de chevet
Petite bible de secours dans la table de chevet avec le livre des Mormons
Cache toi Djack !
Cache toi Djack !
L'équipe à l'hôtel
L’équipe à l’hôtel

Boston sur la carte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*